Le silence et la concentration dans nos vies de zapping

On aurait pu créer un « cours de silence », d’apprentissage à la concentration. Réussirait celui qui pourrait se concentrer 45 minutes à méditer ou à lire en silence et sans agitation, sans distraction sonore ou visuelle

Le silence de la nature n’est plus guère apprécié. Tout à l’écran doit bouger vite. Toutes les séquences doivent être courtes. On ne se soucie que de rire de tout. On zappe toute sa vie. On vous coupe à l’interview. Il faut écrire court. Au cours de concentration, on apprendrait à chuchoter, à s’enrichir du murmure de l’autre. Pour notre plus grand bien. On ferait l’éloge de la saine lenteur (pas celle de l’inefficacité).

http://www.lalibre.be/debats/opinions/pourquoi-pas-un-cours-de-silence-a-l-ecole-55633eb53570fde9b36a67af

Quel bel article de cet enseignement qui nous fait l’éloge du silence, de la lenteur et de la concentration. J’y suis très sensibilisé et j’ai beaucoup à apprendre et à apprendre à mes enfants. J’ai par exemple l’espoir que nos repas se passent parfois dans le silence et le calme. Il est important de prendre le temps de manger, de mâcher, de savourer et d’être dans l’instant présent. Je me laisse le temps de l’apprendre.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *