Reprise des entraînements

Je recommence maintenant à courir quatre fois par semaine depuis 15 jours. Que du bonheur!

Voici un petit résumé de ces quatre derniers mois :

Dimanche 3 juillet – Séance d’entraînement en vue de Sierre-Zinal. C’est une séance longue de 20 kilomètre, j’ai couru 17 kilomètre le jour précédent et je suis censé après cet entraînement atteindre 70 kilomètre d’entraînement en une semaine, un record …. Au bout de 10 kilomètre je ressens une gêne à l’aine de ma jambe droite, la gêne se transforme en douleur et se terminera en blessure car je termine l’entraînement comme je peux. Grave erreur, j’aurais dû m’arrêter immédiatement car la guérison va durer très longtemps

Dimanche 20 juillet – Je vais consulter un médecin qui diagnostique une tendinite aux adducteurs et me conseille de suivre des séances de kinésithérapie. J’ai pas du tout envie d’en faire et je ne suis pas ces conseils. Deuxième erreur!

Dimanche 14 juillet – Ma femme court Sierre-Zinal et moi je m’occupe de l’intendance car je suis toujours blessé et incapable de courir.

Dimanche 1 septembre – J’ai toujours mal. J’abandonne la préparation du marathon de Bruxelles. Ma saison est finie! J’essaye de tenter de courir mais au bout de quelques centaines de mètres, je dois me rendre à l’évidence, la tendinite est toujours bien présente et m’empêche de reprendre l’entraînement. Je décide de consulter à nouveau un médecin et de suivre ces conseils.

Mardi 13 septembre – Le médecin me conseille de changer de chaussure car j’ai couru 1500km avec et c’est trop. Il me prescrit 9 séances chez le kinésithérapeute.

Jeudi 16 septembre – Première séance de kiné chez Marion Raballand. J’en sors ravi, motivé et prêt à faire tout les exercices qu’elle me demande pourvu que cette tendinite disparaisse.

Dimanche 23 octobre – Je m’entraîne à nouveau normalement depuis 3 semaines. J’ai choisi de passer en mode chaussure minimaliste ce qui m’impose et c’est parfait de reprendre tout à zéro. 11 kilomètre la première semaine, 14 kilomètre la deuxième semaine, 16 kilomètre la troisième semaine avec chaque fois quatre sorties. Le plus important pour l’instant : NE PLUS SE BLESSER!

5 Comments

  1. Bon retour à la cap et oui tu vas changer ta façon de t’entrainer c’est sûr.
    je suis passée par là, et mon objectif est le même que le tien, ne plus me blesser.

    Alors privilégions le qualitatif au quantitatif et vive le fractionné et les sports complémentaires.

    23 octobre 2011
  2. Hello Virgine,

    En effet le but est de vraiment plus me blesser. Mais j’ai encore un peu de mal à passer au sport complémentaire. Je suis vraiment fan de la course à pieds. J’ai bien essayé le VTT avec un ami mais c’est un autre monde! Encore félicitation pour ton blog que j’adooore!

    26 octobre 2011
  3. Dorian said:

    Bonjour Michaël et Virginie,

    Je rejoins totalement vos remarques et je suis sur la même longueur d’onde: le qualitatif plutôt que le quantitatif (et c’est vrai que si on peut avoir les 2 alors ne nous gênons pas ^^).

    Un petit conseil qui vous sera très utile pour notre passion de la course à pied, en tout cas cela m’a permis de ne plus me blesser (depuis 1 an et demi de pratique) et de mieux comprendre les tenants et les aboutissants de la CAP.
    Je vous conseille vivement « La Meilleure façon de courir » de Christophe Carrio qui change complètement notre vision classique et dépassée – selon l’auteur, et moi aussi ^^ – de la CAP.

    Dans un premier temps vous pouvez toujours regarder les vidéos que cet auteur publie sur son blog.

    Lorsque vous aurez découvert, compris et appliqué certains outils et méthodes que cet auteur propose (automassages, gainage, échauffement spécifique…), le risque de blessure tendra vers 0, tout en courant plus vite et plus longtemps.

    N’hésitez-pas à me tenir au courant de vos impressions, et si vous avez des questions, je suis à votre disposition, entre passionné(e)s, c’est normal ^^

    Bien cordialement,

    Dorian

    29 octobre 2011
  4. Bonjour Dorian,

    Merci pour ton commentaire. Je n’ai pas encore acheté le livre de Cristophe Carrio mais il en effet un best-seller sur Amazon.

    Le renforcement musculaire, les étirements, les échauffements, le gainage, la pilométrie, le chi-running, il existe beaucoup de moyen pour éviter de se blesser.

    Je pense sincèrement que chacun doit trouer SA méthode et SES chaussures qui lui permettent de ne plus se blesser. Le plus important ensuite est de ne plus changer et de se convaincre que tout changement risque de provoquer une nouvelle blessure. Notamment pour les chaussures, on a toujours envie d’aller d’acheter la dernière nouveauté d’une autre marque parce que on a lu un article sur un blog ou une revue spécialisée. Il serait plus judicieux une fois les chaussures usées de racheter la même chaussure ou son évolution.

    Michaël.

    30 octobre 2011
  5. Dorian said:

    Bonjour Michaël,

    Avec plaisir, et merci à toi aussi pour tes conseils que je partage également qui rejoigne l’expression: on ne change pas une équipe qui gagne en quelque sorte ^^

    Excellente continuation et à très bientôt !

    Amicalement,

    Dorian

    10 novembre 2011

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *