GR 4. La colle Saint Michel – Manosque.

Pour ce GR, j’ai laissé ma famille dans un camping en Toscane le long de la mer. J’ai eu énormément de difficulté à trouver un parcours avec un retour au point de départ pas trop long. La difficulté était également de trouver des hébergements avec de la place. Après une semaine de recherche, j’ai trouvé le bon parcours à part cette très longue étape entre Annot et Castellane. Ce GR 4 était un expérience très enrichissante et passionnante : la région est propice à faire de la randonnée; j’adore la moyenne montagne; et vu que j’étais seule cela m’a permis très naturellement de discuter avec les gens que j’ai rencontré sur ma route.

Mercredi 12 mai 2010. La Colle Saint Michel – Annot

Je suis donc parti à 7h00 du matin du Camping Baia Verde en Italie pour 600km de voiture et je suis arrivé à 14h00 à La Colle-Saint-Michel. Première journée difficile car il a plu pendant toute la randonnée. La descente vers Annot depuis le col d’Argenton a été dangereux car le chemin est une ancienne voie romaine et les gros cailloux étaient très glissants à cause de la pluie. Je suis arrivé à l’hôtel trempé vers 18h30 à Annot. Mon sac à dos à un peu percé mais je pense que je l’avais mal fermé. Le soir, le moral n’est pas bon car les prévisions météorologiques ne sont pas bonnes pour les prochains jours. Je décide d’aller dormir et de voir le temps qu’il fera le lendemain matin.

Jeudi 13 mai 2010. Annot – Castellane(20km)

Il fait beau quand je me lève le matin. Je décide donc de continuer. Je pars un peu tard vers 8h30 de l’Hotêl Beau-Séjour. C’est l’étape la plus longue. Le topo guide annonce 11h00 de marche! Heureusement que je sais depuis hier que je peux marcher plus vite que ce qui est indiqué dans le topo guide. C’est une très belle étape avec le Chapelle Saint-Jean-du-Désert, Ubraye, le Col de Vauplane(vallée herbeuse qui constitue une stade de neige d’hiver) mais malheureusement je vais peux m’arrêter et donc en profiter. De plus, je vais me tromper trois fois et perdre 45 minutes. Notamment à Ubraye où au lieu de prendre le parcours classique, je prends la variante de Soleilhas. Mais c’est très mal indiqué et c’est la seule fois où j’utilise la boussole de mon smartphone. J’arrive le soir à 19h00 à Castellane au Gîte de l’Ostaou. Je passe un chouette soirée et fait connaissance au souper d’un ancien guide flamand et d’un guide de l’UCPA qui fait des randonnées en VTT.

Vendredi 14 mai 2010. Castellane – Rougon(plus de 26km)

Aujourd’hui, c’est la plus courte étape 5h15 de marche. Je prends donc tout mon temps pour cette étape et je peux enfin apprécier le paysage et la nature qui m’entoure. Après deux heures de marche, j’arrive à Chasteuil d’où l’on peut admirer les Cadières de Brandis. Ce village est habité actuellement par une jeune communauté d’artisan. Ensuite je passe un col où je retrouve le groupe de l’UCPA de la veille. Je m’arrête(pour une fois) pour déjeuner avec eux. Enfin je termine cette étape par la descente sur Rougon. J’arrive vers 15h30 au gîte le Mur d’Abeilles où on me donne une chambre avec vue sur les Gorges. Je recommande ce gîte qui est mon coup de cœur pour trois raisons : la vue plongeante exceptionnelle sur les Gorges du Verdon, les crêpes salées et sucrées du restaurant et la chaleur provençale de leur habitant que j’ai rencontré au souper.

Samedi 15 mai 2010. Rougon – La Palud-sur-Verdon(17km)

C’est la plus prestigieuse des étapes car je passe pas les Gorges du Verdon. Départ vers 8h20 de Rougon. Je descends jusqu’au Chalet de la Malines qui est le départ du Sentier Martel qui va me permettre de traverser les Gorges. Très vite, j’arrive aux deux fameux tunnels d’une longueur de 670m. Je sors ma lampe de poche car je ne vois rien et il faudra plusieurs minutes avant que je m’habitue à l’obscurité. De plus, il y a 10cm d’eau dans les tunnels car il a beaucoup plu ces derniers jours et il faut donc que je longe les parois pour éviter d’avoir de l’eau dans mes chaussures. A la moitié du tunnel, je me demande si je suis bien sur le bon chemin car je ne rencontre personne et de plus je ne vois pas le bout du tunnel. Après avoir consulté mon topo guide, je me retourne et je vois une petite lumière au loin. Je me décide à attendre pour continuer avec quelqu’un. Je fais alors la connaissance avec une dame et nous poursuivons la deuxième partie ensemble. A la sortie nous décidons de faire les Gorges ensemble, elle comptait le faire avec son petit ami mais il a une gastro. A la sortie des Gorges, il me reste 8km de macadam pour rejoindre Palud sur Verdon que je fais à une allure rapide. J’arrive à l’étape à
16h40 au Perroquet Vert qui est un restaurant, magasin d’escalade et chambre d’hôtes. Je passe une chouette soirée mais l’addition est fort cher pour le service offert.

Dimanche 16 mai 2010. La Palud-sur-Verdon – Moustiers-Sainte-Marie(16km)

C’est encore une très belle étape où l’on peut admirer le Lac de Saintre Croix. Je part de Palud-Sur-Verdon vers 9h26 en direction de la montagne de Barbin. A midi , je fais un pause au col de Pein Voir qui est un point de vue magnifique sur la lac de Sainte Croix, la montagne de Lure et on peut apercevoir dans le lointain le Luberon et le mont Ventoux. L’après midi c’est un longue descente pour arriver à Moustiers-Sainte-Marie à 16h40. J’y ai réservé une chambre d’hôte l’Escalo dans le village. C’est un lieu connu pour ses faïences mais aussi pour la chapelle Notre-Dame-de-Beauvoir qui surplombe le village et où il semble avoir des miracles….

Lundi 17 mai 2010. Moustiers-Sainte-Marie – Saint-Martin-De-Brômes(32km)

C’est une longue étape de 32km avec beaucoup de macadam. Je pars à 9h00 après avoir discuter pendant un heure avec un couple suisse au petit déjeuner. Je quitte la moyenne montagne et le paysage est forcement beaucoup plus plat. Pendant la matinée je traverse les champs de lavande. Les marques rouge et blanche sont plus rares et je dois redoubler de vigilance pour ne pas me tromper. Mais j’ai appris qu’il était important de toujours regarder la carte pour connaître les prochains changements de direction. Je m’arrête à Riez(connu pour ses colonnes romaines) à midi pour manger mon pique-nique. L’après-midi, j’ai pour la première fois vraiment chaud avec plus de 25°. J’arrive le soir vers 18h00 au gîte le Payanet. Je suis tous seul à dormir. Le gîte est tenu par un famille et l’accueil est très sympathique et se situe dans une immense domaine de plusieurs hectare. Je m’endors assez tôt car demain est une très longue journée.

Mardi 18 mai 2010. Saint-Martin-De-Brômes – Manosque(21km)

C’est un journée un peu folle. Je me lève à 6h00 du matin. Je pars vers 6h40 pour espérer avoir un bus à 12h20 à Manosque. La randonnée ne vaut que part la vue sur Manosque. Le trajet n’est pas agréable, il faut notamment marcher sur une nationale sans trottoir pendant 3km. J’arrive 1h00 à l’avance à la station de bus ce qui me permet d’acheter mon ticket et de faire un dernier commentaire audio. Je prends donc ensuite une bus qui m’amène jusqu’à la gare de Digne. Ensuite, je prends un train touristique qui m’amène à Thorame-Basse pour enfin faire 1h30 de marche et arriver au point de départ La Colle Saint Michel où je récupère ma voiture. Pour terminer la journée, je roule pendant 600km pour retrouver ma famille au camping Baia Verde en Toscane vers 23h00.

[nggallery id=2 ngg_gal_ShowSlide=0]

Voici les commentaires audio que j’ai fait pendant la balade.

Le jeudi 13 mai 2010

Le samedi 15 mai 2010

Le mardi 18 mai 2010

Le parcours n’est pas toujours complet car ma montre GPS était déchargée avant que je n’arrive à la fin de la randonnée. En plus les deux premières journées n’ont pas l’air d’avoir été chargées correctement.

2 Comments

  1. landrain ch said:

    Je ne me rappelais plus que tu avais fait ce périple!!Bravo tardif en tous cas;cela me rappelle le livre de jean christophe Rufin, lu cet été, sur son chemin de compostelle.

    27 août 2015
  2. Michaël said:

    Oui, maman j’aime bien faire aussi la randonnée. C’est d’ailleurs un très bon souvenir.

    29 août 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *