Les Chemins Noirs de Sylvain Tesson

Résumé

Du 24 août au 8 novembre 2015, Sylvain Tesson entreprend la traversée à pied de la France. Il débute son périple dans le Mercantour pour l’achever sur les côtes du Cotentin. Le voyageur se donne comme objectif de traverser à pied son pays en évitant dans la mesure du possible les zones urbaines, périurbaines d’une France remodelée depuis les dernières décennies. Il choisit en conséquence un itinéraire qui le conduira successivement dans les Cévennes, le Massif central, la Touraine, avant d’atteindre les plages de Normandie. Ce voyage est l’occasion de redécouvrir ce que l’auteur appelle les chemins noirs : sentiers, pistes, traces historiques de la France rurale. Les sentiers noirs vont permettre à Sylvain Tesson de recouvrer ses capacités physiques de marcheur, mais également de profiter, de jouir de l’écoulement du temps, du silence et de l’immobilité. Les chemins noirs lui permettent pour un temps d’échapper à une société mondialisée, intitulée « l’âge du flux » par l’auteur. Lors de ses pérégrinations, il est rejoint par quelques amis dont Cédric Gras ou encore Arnaud Humann.

Le parcours

Voici une trace de son parcours https://ignrando.fr/fr/parcours/410902-sur-les-chemins-noirs qui n’est sans doute pas la trace exacte.

Interview

La fiche Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Sur_les_chemins_noirs

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.