1

Me voilà deux jours avant le marathon de Bruxelles, qui a lieu le 2 octobre 2011. Je partirai à 9h tapente pour une durée de plus ou moins 4h30. Même si j’ai déjà fait la course de Sierre – Zinal qui m’a pris 5h54, j’ai du mal à m’imaginer de courir si longtemps. J’ai fait quelques entraînements longs d’environ 2h. En général j’ai couru 3 fois par semaine…deux ou trois fois j’ai couru 4 fois. La grande question: était-ce assez? Et l’autre grande question: comment mon corps va  réagir à un tel effort?

Pour ce premier marathon j’ai envie d’atteindre un seul but: c’est de donner le meilleur de moi-même tout en étant positive…finalement ne dit-on pas que tout est dans la tête? Je ne dis pas qu’on peut se préparer à un marathon juste par auto-hypnose du genre à glander sur le sofa, mais si l’esprit commence à broyer du noir pendant une course, le corps ne suit plus.

Donc, même si mon temps estimé est de 4h30 (ou même en-dessous selon un calcul savant sur internet), je ne veux pas me mettre une limite de temps à atteindre, cela pourrait juste me décourager.

Depuis quelques jours c’est le retour de l’été et ils annoncent très chaud pour dimanche…Même si je supporte bien la chaleur, de faire la crêpe à la plage n’est quand même pas la même chose que de mimer la gazelle dans les rues de Bruxelles.

Eh oui, les rues, le macadam, c’est une autre sujet auquel je pense. Est-ce que mon dos va supporter ce que je vais lui faire endurer. Est-ce que les muscles de mes jambes et pieds vont être capable de faire le travail à la place des chaussures amortis. Je vais courir en Saucony Hattori, des chaussures minimalistes, (presque « zero drop ») très léger.

Souhaitez moi bonne chance et je vous livrerai le récit au prochain billet (si je suis encore  capable de faire des mouvements, même minimes).


Un commentaire sur “J – 2 du Marathon de Bruxelles”

  1. Bluelakshmi

    Plein de courage pour ton 1er marathon!


Trackbacks/Pingbacks


Laisser un commentaire