Ces glucides qui menacent notre cerveau – Dr David Perlmutter

Des glucides qui menacent votre cerveau

Ce livre nous prouve que nous pouvons guérir de maladie cérébrale en changeant son alimentation. Nous ne tombons pas malade par fatalité ou à cause uniquement de nos gènes.
Les maladies de ces 70 dernières années se déclenchent principalement de notre mode de vie et de notre alimentation. Et ce n’est pas en prenant des médocs toutes sa vies qu’on aura une vie heureuse mais en mangeant sainement, en faisant de l’activité physique, en ayant des liens sociaux et en sachant gérer le stress de la vie(la méditation est un excellent moyen).

Si vous avez une maladie cérébrale, lire ce livre est une obligation!

Auteur

David Perlmutter est un neurologue américain de renommée internationale. Président du Perlmutter Health Center (Naples, Floride), il est aussi le cofondateur et le Président de la Perlmutter Brain Foundation et l’un des membres de l’American College of Nutrition. Récompensé pour ses travaux, il est l’auteur de plusieurs ouvrages.

Quelques phrases extraites du livre

Bien que des facteurs génétiques et environnementaux soient impliqués dans la schizophrénie et les troubles bipolaires, un intolérance au gluten y est également souvent associée.
Le gluten et une alimentation riche en glucide compte parmi les plus importants stimulateurs de voies inflammatoires qui touchent le cerveau.
L’intolérance au gluten est le dénominateur commun de nombre de pathologies et de troubles neurologiques.
Vous pouvez être intolérant au gluten sur le plan neurologique, en l’absence de manifestations psychologiques probantes, l’ignorer.
Le fait de ne plus consommer d’aliments à base de gluten, de sucre ou certains produits laitiers semble avoir un effet bénéfique sur les sujets autistes
Trois à six mois sont nécessaires pour que se mettent en place, chez l’enfant qui suit un tel régime; des changements comportementaux notables.
La maladie d’Alzheimer et le diabète ont la même origine.
Un apport suffisant en cholestérol et en bonnes graisses alimentaires est essentiel pour réduire les risques de maladie cérébrale.
Le cholestérol est un nutriment essentiel pour le cerveau
Les statines que l’on prescrit pour abaisser le taux de cholestérol sanguin, contribuent à amoindrir les fonctions cérébrales et augmentent les risques de maladie cardiaque.
Une alimentation saine doit privilégier les lipides plutôt que les glucides.
Vous pouvez agir, par le biais de l’alimentation, sur l’expression de nombreux gènes sollicités dans le régulation de la santé et de l’espérance de vie
Je jeune est bénéfique à l’organisme
Faire de l’exercice est plus bénéfique pour la santé cérébrale que faire travailler ses méninges

Résumé

Comment limiter la consommation des sucres raffinés ?
David Perlmutter fait une révélation qui donne froid dans le dos : les glucides peuvent détruire le cerveau et être à l’origine de nombre de troubles et de pathologies : Alzheimer, trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité (TDAH), épilepsie, anxiété, maux de tête chroniques, dépression, baisse de la libido…
Preuves scientifiques à l’appui, il nous démontre que la destinée de notre cerveau ne dépend pas de nos gènes mais de ce que nous mettons dans notre assiette. Les maladies dégénératives y compris les troubles cérébraux sont dues à une inflammation pouvant être générée par les glucides notamment les glucides contenant du gluten ou riches en sucre.
Un programme de 4 semaines pour préserver la santé de notre cerveau sans avoir recours aux médicaments. Des stratégies faciles à mettre en place, de délicieuses recettes, des objectifs à la portée de tous. Des études scientifiques, mais aussi l’expérience professionnelle de l’auteur et le vécu de ses patients

Préface: Pr Henri Joyeux.

Interview en anglais

Un commentaire

  1. landrain ch said:

    ok Mik,je prends bonne note mais pas facile de changer de vieilles habitudes qui nous ont été recommandées dans l’enfance, style : buvez du lait et mangez du pain;

    11 octobre 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *