L’axe du loup – Sylvain Tesson

L'axe du loup

C’est le troisième livre que je lis de Sylvain Tesson. Après les Forêts de Sibérie et Une vie à coucher dehors,
« L’axe du loup » raconte le long voyage de Sylvain partant de la Sibérie en passant par le désert du Gobi, le lac Baïkal et les Hauts Plateaux du Tibet pour arriver en Inde. Une histoire que j’ai beaucoup aimé qui rend hommage aux évadés du goulag en Sibérie.

Auteur

Écrivain, journaliste et grand voyageur, Sylvain Tesson est né en 1972. Après un tour du monde à vélo, il se passionne pour l’Asie centrale, qu’il parcourt inlassablement depuis 1997. De lui, les Éditions Gallimard ont déjà publié Une vie à coucher dehors (2009) et, avec Thomas Goisque et Bertrand de Miollis, Haute tension (2009).

Description de l’ouvrage

Pendant huit mois, Sylvain Tesson a refait le long voyage de la Sibérie au golfe du Bengale qu’effectuaient naguère les évadés du goulag. Pour rendre hommage à ceux dont la soif de liberté a triomphé des obstacles les plus grands, seul, il a franchi les taïgas, la steppe mongole, le désert de Gobi, les Hauts Plateaux tibétains, la chaîne himalayenne, la forêt humide jusqu’à la montagne de Darjeeling. À pied, à cheval, à vélo, sur six mille kilomètres, il a connu ce qu’il a cherché de plein gré : le froid, la faim, la solitude extrême. La splendeur de la haute Asie l’a récompensé, comme les mots d’une très ancienne déportée heureuse de se confier à lui : «On a le droit de se souvenir.»

Chapitre

Chapitre 1- Paris – Berlin – Iakoutsk
Chapitre 2 – Dans le lit de Lena
Chapitre 3 – Vers le Baïkal.
Chapitre 4 – Mer Baïkal.
Chapitre 5 – En pays bouriate.
Chapitre 6 – Vers Oulan-Bator.
Chapitre 7 – Dans la steppe.
Chapitre 8 – Gobi.
Chapitre 9 – A travers le Tibet.
Chapitre 10 – Le dernière herse.



Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *